L’île d’Aix, l’île Madame, îles jardins

Soit deux îles encloses par le même océan, deux îles jardins îles paradis où l’on s’attache à cultiver et partager le meilleur. [1]

20 minutes de traversée sur le Pierre Loti ou l’Île d’Aix II et l’on débarque ailleurs !

C’est à pied ou à bicyclette que se découvre le petit croissant de terre de l’île d’Aix d’à peine 129 hectares où vivent 252 habitants. Dans le bourg : deux musées nationaux, le Musée Napoléon (la maison de l’Empereur) et le Musée africain créés à la fin des années 1920 par la richissime collectionneuse d’art Eva Gebhard et son époux le Baron Napoléon Gourgaud également explorateur, ethnologue, cinéaste et bienfaiteur de l’île d’Aix.

L’île Madame est reliée au continent (commune de Port-des-Barques) quelques heures par jour par un tombolo appelé la Passe aux bœufs. On n’y accède qu’à marée basse. L’écomusée de Port-des-Barques organise toute l’année des explorations botanique, faunistique et géologique de l’île.

Bordée par 6 kilomètres de côtes, 50 hectares de terre de l’île Madame est une exploitation agricole et aquacole biologique. On y déguste les produits de la ferme à l’auberge familiale.

Forteresses avancées de la Corderie royale de Rochefort sous Colbert et Napoléon pour protéger l’embouchure de la Charente ces deux terres rares sont aujourd’hui protégées pacifiquement par le Conservatoire du Littoral et classées « Sites naturels remarquables ».

Connaître davantage sur les îles de l’archipel charentais.


[1] L’île d’Aix et l’île Madame font parti de l’archipel charentais : « … un archipel situé entre moins de cent mètres pour la plus proche des cinq îles et six kilomètres pour la plus éloignée du littoral du département de la Charente-Maritime. Si cette appellation d’« archipel charentais » est assez peu employée, il n’en reste pas moins que les cinq îles charentaises et les quelques rochers et îlots qui s’intercalent dans la mer des Pertuis répondent bien à la définition géographique d’un archipel (selon la définition de l’Académie française, un archipel correspond à une Étendue de mer parsemée, entrecoupée, d’îles et selon le Littré, ce terme géographique signifie une Étendue de mer parsemée de groupes d’îles)… Le littoral charentais est composé d’un ensemble insulaire de cinq îles qui forment l’archipel charentais que Louis Desgraves décrit de la façon suivante : « le pertuis de Maumusson, le pertuis d’Antioche et le pertuis breton délimitent l’archipel charentais formé par les îles d’Aix, Madame, Ré et Oléron » dont les deux plus grandes sont séparées entre elles par des détroits qui sont nommés localement « pertuis » isolant de véritables petites mers intérieures. » 
– Extrait de Wikipedia. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s